Thème

Vie saine

Vie saine

L’intoxication au gaz

Le monoxyde du carbone est un gaz incolore, inodore, non irritant et particulièrement  toxique. Il se diffuse très vite dans l’environnement et peut être mortel en moins d’une heure. L’intoxication au monoxyde de carbone  se produit après l'inhalation de ce gaz, issu de la combustion des matières organiques dans des conditions d’apport insuffisant en oxygène.

Symptômes d’intoxication au monoxyde du carbone

En cas d’exposition à une concentration du monoxyde du carbone, on peut constater l’apparition des symptômes suivants :

  • Maux de tête ;
  • Confusion mentale ;
  • Malaise respiratoire ;
  • Faiblesse et fatigue ;
  • Vertige ;
  • Déséquilibre statique ;
  • Nausées et vomissements ;
  • Perte de conscience ;
  • Décoloration de la peau. 

Premiers soins d’urgence

Si vous suspectez une intoxication au monoxyde du carbone, il faut apporter immédiatement les premiers soins d’urgence aux victimes, ces premiers soins consistent à :

  • Appeler immédiatement les services de secours en signalant que vous suspectez une intoxication au monoxyde du carbone ;
  • Sortez la ou les victime(s) du local pour qu’ils puissent respirer de l’air pur ;
  • Aérez le local : ouvrez portes et fenêtres si vous pouvez le faire sans vous mettre en danger ;
  • Arrêtez l’appareil ;

L’intoxication au monoxyde du carbone peut parfois provoquer des troubles neurologiques un certain temps après l’accident, La victime peut présenter alors : une perte de vue ou d’audition, une atteinte de la mobilité des membres, une crise cardiaque, des troubles de la mémoire, des mouvements anormaux… Ces troubles sont parfois réversibles.

Pendant la grossesse, l’intoxication au monoxyde du carbone ne touche pas seulement la mère, le monoxyde du carbone peut provoquer la mort du fœtus ou la prématurité ou des malformations surtout au niveau du squelette et du système nerveux.

Prévention

  • Ne pas installer les chauffe-eaux à gaz à l’intérieur de la salle de bain ;
  • Installer de préférence les chauffe-eaux à gaz à l’extérieur, aux balcons ou dans une pièce bien aérée ;
  •  L’installation des chauffe-eaux doit être réalisée par un plombier expérimenté ;
  • Choisir un chauffe-eau de bonne marque et de qualité ;
  • Assurer l’entretien du chauffe-eau à gaz périodiquement ;
  • Se servir d’un détecteur de monoxyde du carbone à usage domestique. Ils sont en principe conçus pour suivre la concentration de monoxyde du carbone dans l’air et donner l’alarme lorsque la concentration de monoxyde du carbone dépasse un certain seuil pendant un temps donné. 

Espace réservé

X

Newsletter

X

Application Mobile

X