Thème

Santé citoyenne

Santé citoyenne

La tuberculose : informations et conseils

Qu’est-ce que c’est la tuberculose ?

La tuberculose est une maladie contagieuse qui s’attaque habituellement aux poumons, mais parfois aussi à d’autres parties du corps, comme les reins, les ganglions et les os. Autrefois, la tuberculose était souvent mortelle. De nos jours, le traitement par antibiotiques permet d’en guérir.

La tuberculose fait partie de ce qu’on appelle les « maladies de pauvreté », parce qu’elles se répandent surtout dans les milieux où sévissent les conditions suivantes :

  • la malnutrition ;
  • des mauvaises conditions sanitaires ;
  • un surpeuplement ;
  • un manque de suivi médical.

La tuberculose se propage d’une personne à l’autre par voie aérienne. Lorsque les personnes atteintes de tuberculose pulmonaire toussent, éternuent ou crachent, elles projettent les germes de la tuberculose dans l’air. Généralement Il faut un contact répété ou prolongé avec une personne contagieuse pour contracter l’infection, sachant que Seules les personnes qui présentent des symptômes sont contagieuses. Une personne qui suit un traitement médicamenteux n’est plus contagieuse après deux ou trois semaines de traitement.

Quelles sont les Type de la tuberculose ?


On distingue 3 types de la tuberculose :

  • La tuberculose pulmonaire : C’est la forme la plus courante de tuberculose. Les bactéries détruisent les tissus pulmonaires, créant ainsi des cavités. La maladie reste localisée dans les poumons ;
  • La tuberculose extra pulmonaire : Dans ce cas, les bactéries attaquent d’autres parties du corps, comme les os, les reins, les ganglions lymphatiques, les méninges ou le système nerveux central. La tuberculose extra pulmonaire s’accompagne ou non d’une tuberculose pulmonaire ;
  • La tuberculose milliaire : Les bactéries se répandent par le système sanguin et attaquent l’ensemble de l’organisme. Il s'agit donc d'une tuberculose pulmonaire et extra pulmonaire.

Quelles sont les Symptômes de la tuberculose ?

  • Fièvre légère ;
  • Toux accompagnée d’expectoration parfois teintées de sang ;
  • Perte d’appétit et de poids ;
  • Sueurs nocturnes ;
  • Douleurs dans la poitrine à la respiration ou pendant la toux ;
  • Douleurs à la colonne vertébrale ou aux articulations.

Quelles sont les personnes qui risquent d’être infecter ?

Même si la maladie survient sans motif évident, son apparition risque davantage de se produire chez les personnes suivantes :

  • Les personnes dont le système immunitaire est affaibli, telles que les personnes vivant avec le VIH ;
  • Les personnes souffrant de malnutrition, de maladie chronique (diabète, cancer, maladie rénale, etc.) ;
  • Les personnes qui poursuivent des traitements médicaux lourds, comme la chimiothérapie, des médicaments anti-inflammatoires puissants parfois utilisés pour combattre l’arthrite rhumatoïde, des médicaments antirejet (en cas de greffe d’organe) ;
  • Les personnes consommateur de l’alcool ou de drogues ;
  • Les enfants moins de cinq ans où les vieillissant ;

Comment faire un diagnostic de la tuberculose ?

Une méthode utilisée de longue date consistant en un examen microscopique des frottis d’expectoration pour diagnostiquer la tuberculose. Des techniciens de laboratoire qualifiés examinent les échantillons de crachat au microscope afin de détecter la présence du bacille tuberculeux. Moyennant 3 de ces tests, le diagnostic peut être fait en une journée.

Quelles sont les mesures prises pour prévenir et traiter la tuberculose ?

Pour le traitement, la tuberculose est une maladie qui peut être soignée et guérie. Le traitement consiste en un schéma thérapeutique de 6 mois associant 4 antimicrobiens qui sont fournis aux patients sous la supervision d’un professionnel de santé. La grande majorité des cas de tuberculose peuvent être guéris à condition que les médicaments soient fournis et pris correctement.

Pour la prévention, il faut notamment :

  • Respecter les mesures d’hygiènes : Pour les personnes qui sont souvent en relation avec des tuberculeux : lavage des mains fréquent, port d’un masque au besoin.
  • Prendre soin de sa santé : Avoir une alimentation saine et équilibrée, dormir suffisamment, faire de l’exercice physique régulièrement, éviter d’être en situation de stress chronique, etc. Cela offre les meilleures chances d’avoir un système immunitaire vigoureux.
  • Détecter et traiter une infection latente : Les personnes qui travaillent dans des milieux à risque ou qui ont été en contact prolongé avec un malade en phase active peuvent subir un test cutané afin de vérifier si l’on est porteur ou non de l’infection ;
  • Sevrage du tabagisme.

En ce qui concerne les personnes infectées, des mesures à prise pour prévenir la contagion pendant les 2 ou 3 semaines du traitement :

  • Demeurer à la maison le plus possible ;
  • Assurer une ventilation adéquate ;
  • Porter un masque en public.

Espace réservé

X

Newsletter

X

Application Mobile

X