Thème

MALADIES TRANSMISSIBLES

MALADIES TRANSMISSIBLES

Le dépistage du VIH, c’est quoi ?

Il sert à détecter la présence d’anticorps anti-VIH dans l’organisme. Les anticorps servent à défendre l’organisme contre l’infection. La présence de ces anticorps traduit le fait que le VIH est présent dans votre corps.

  • Si le test détecte la présence d’anticorps, il est positif et vous avez le VIH
  • Si le test ne détecte pas d’anticorps, il est négatif et vous n’avez pas le VIH

Les anticorps n’apparaissent pas directement dans le sang lorsque l’on est infecté par le VIH. En effet, il faut une certaine durée et c’est pour cela qu’il faut attendre plusieurs semaines (6 ou 12 semaines en fonction du type de dépistage) pour faire le test après une prise de risque.

Quand et pourquoi se faire dépister du VIH ?

Le dépistage du VIH est tres important pour ralentir la propagation de la transmission du virus :

  • Suite à une prise de risque (rapport sexuel non protégé, déchirement du préservatif, partage d’une seringue ou de matériel d’injection infecté).
  • Lorsque vous êtes en couple stable et que vous souhaitez arrêter d’utiliser le préservatif 
  • Lorsqu’une grossesse est envisagée 
  • Lorsque le médecin le propose; c’est souvent le cas pour les femmes enceintes ou juste avant une opération chirurgicale
  • Pour savoir si vous avez été en contact au cours de votre vie avec le VIH
  • Pour se rassurer

Il est important de savoir si on a le VIH pour commencer le plus tôt possible un traitement afin de :

  • Diminuer les effets du virus sur sa santé
  • Augmenter son espérance de vie et améliorer sa qualité de vie

Sites de dépistage

Le Ministère de la Santé offre 1383 structures de santé du dépistage du VIH dont:

  • Plus de 1200 Etablissements de Soins de Santé Primaire,
  • 300 maisons d’accouchement (MA) ;
  • 45 Maternités hospitalières (MH) ;
  • 62 Centres de diagnostic et de traitement de la tuberculose et des maladies respiratoires (CDTMR)
  • 19 Centres référents de prise en charge du VIH

52 centres fixes et 7 unités mobiles de conseil et test VIH des ONG partenaires:

  • ALCS : Association de Lutte Contre le Sida,
  • OPALS : Organisation Panafricaine de Lutte Contre le Sida
  • AMPF : association Marocaine de Planification Familiale
  • LML-MST : Ligue Marocaine de Lutte contre les Maladies Sexuellement Transmissibles
  • AMSED : Association Marocaine de Solidarité et de développement
  • ALIS : Association Liberté Information Santé
  • ASCS : Association Sud Contre le Sida

63 structures de Santé pénitentiaires offrant le test VIH 

Cibles de dépistage

Pour les structures de santé publique

  • Les femmes enceintes et leurs conjoints
  • Les personnes souffrant de la tuberculose
  • Les personnes à visée diagnostique (symptomatiques du VIH et/ou la syphilis)
  • Les personnes en consultation IST
  • Les personnes index
  • Toute personne désirant faire le test

Pour les structures communautaires

  • Populations clés plus exposées aux risques d’infection par le VIH (Professionnelles du Sexe Féminin (PSF),
  • Hommes ayant des relations Sexuelles avec les Hommes (HSH)
  •  Personnes qui s’injectent les Drogues (PID) ;
  • Migrants ;
  • Les partenaires et familles des PVVIH (personnes index)

Pour les structures pénitentiaires :

Détenues et détenus.

Espace réservé

X

Newsletter

X

Application Mobile

X