Thème

Vie saine

Vie saine

Le diabète : comment agir ?

C’est quoi le diabète ?

Le diabète est une maladie chronique qui apparaît lorsque le pancréas ne produit pas suffisamment d’insuline (une hormone qui régule la concentration de sucre dans le sang) ou que l’organisme n'est pas capable d'utiliser efficacement l'insuline qu'il produit pour absorber le glucose par les cellules, ce qui fait que Le glucose, mal absorbé par les cellules, s'accumule dans le sang  en résultant une concentration accrue de glucose dans le sang qui se nomme  hyperglycémie. À la longue, elle peut entraîner des atteintes graves de nombreux systèmes organiques et plus particulièrement le cœur, les vaisseaux sanguins, les yeux, les reins, et les nerfs.

Quelles sont les types de diabète ?

Il existe 2 types de diabète :

§  Le diabète de type 1 : Également nommé « diabète insulinodépendant »  ou « diabète juvénile », le diabète de type 1 apparaît lorsque le pancréas ne produit plus d'insuline ou n'en produit pas assez. Et malgré que la principal cause de diabète de type 1 n’est pas connue, les chercheurs pensent qu’il peut être causé par une attaque virale ou toxique, ou par une réaction auto-immune qui entraîne la destruction des cellules bêta du pancréas, lesquelles sont responsables de la synthèse de l'insuline. Ce type de diabète atteint surtout les enfants et les jeunes adultes, bien que l'incidence chez les adultes semble être en croissance. Ainsi qu’il n’est pas évitable, et il exige une administration quotidienne de l’insuline ; 

§  Le diabète de type 2 : connue aussi sous les noms de « diabète non insulino-dépendant » ou « diabète de l'adulte », il résulte de l'utilisation inadéquate de l'insuline par l'organisme. Il est souvent la conséquence d’une surcharge pondérale, l’obésité et de l'inactivité physique.

§  Diabète gestationnel : Il se caractérise par une hyperglycémie, c’est-à-dire une élévation de la teneur en sucre du sang, avec des valeurs supérieures à la normale, apparaissant le plus souvent au cours du 2e ou 3e trimestre de la grossesse. Les femmes ayant un diabète gestationnel ont un risque accru de complications pendant la grossesse et à l’accouchement. Leur risque ainsi que celui de leur enfant, d’avoir un diabète de type 2 à un stade ultérieur de leur vie augmente également.

Quelles sont les symptômes du diabète ?

Peu importe le type de diabète, les symptômes sont les mêmes :

  •   Une élimination excessive d'urine (il est fréquent de se lever la nuit pour aller uriner) ;
  •   Une augmentation de la soif et de la faim ;
  •   Une faiblesse et une fatigue excessives ;
  •   Une vision floue ;
  •  Une augmentation de l'occurrence et de la récurrence des infections de la peau, des gencives, de la vessie, et de la vulve ;
  •   Un ralentissement du processus de cicatrisation ;

  •  Un engourdissement ou un fourmillement dans les mains et les pieds.

Quelles sont les complications du diabète ?

Les deux types de diabète peuvent entraîner des complications au niveau de plusieurs parties du corps et peuvent augmenter le risque général de décès prématuré. Parmi les complications éventuelles figurent :

·         L’accident cardiaque ou vasculaire cérébral;

·         L’insuffisance rénale;

·         la neuropathie qui touche les pieds augmente la probabilité d’apparition d’ulcères des pieds, d’infection et d’amputation des jambes.

·         La rétinopathie diabétique qui est une cause importante de cécité et survient par suite des lésions des petits vaisseaux sanguins de la rétine qui s’accumulent avec le temps.

Pour les femmes enceintes, une mauvaise maîtrise du diabète pendant la grossesse augmente le risque de mortalité fœtale et d’autres complications.

Quelles sont les mesures à prendre pour prévenir le diabète ?

À l'heure actuelle, il n'est pas possible de prévenir le diabète de type 1. Toutefois, des mesures simples modifiant le mode de vie pouvaient être efficaces pour prévenir ou retarder le diabète de type 2. Pour prévenir ce diabète et ses complications, les gens doivent:

·         Parvenir à un poids corporel normal et le maintenir;

·         Faire un exercice physique régulier d’intensité modérée au moins 30 minutes par jour. Puis essayer petit à petit d’exercer une activité physique plus intense pour perdre du poids;

·         Avoir un régime alimentaire sain en  évitant le sucre et les graisses saturées;

·         Arrêter de fumer car la cigarette augmente le risque de diabète et de maladies cardio-vasculaires.

Pour les personnes qui souffrent déjà du diabète, ils doivent eux aussi  avoir un régime alimentaire sain, de pratiquer une activité physique, d’arrêter de fumer. Ces interventions non médicamenteuses peuvent entraîner la diminution du dosage de la médication et prévenir certaines complications.

Sur le plan d’alimentation Les changements alimentaires proposés permettent de mieux contrôler la glycémie, de maintenir ou de tendre vers un poids santé, d'améliorer le profil des lipides dans le sang, de contrôler la pression artérielle et de réduire les risques de complications.  En voici les grandes lignes :

  •   Contrôler la quantité et le type de glucides, et la fréquence de leur consommation ;
  •  Manger plus de fibres alimentaires, car elles ralentissent l’absorption des glucides ;
  •   Privilégier les bons gras afin d’améliorer le profil lipidique et prévenir les complications ;
  •   Arrêter de consommer l’alcool ; 
  •   Ajuster l’alimentation en fonction de l’exercice physique.

Sur le plan de l’activité physique, il est particulièrement important de pratiquer des exercices physique d'intensité modérée au moins 30 par jour, cela vous permet de :

·         Baisser les taux de glucose sanguin, ce qui permet à l'organisme de mieux utiliser l'insuline ;

·         Baisse de la tension artérielle ;

·         Atteinte ou maintien d’un poids normal.

Ainsi que d’autres interventions doivent être faites comme :

  •   le contrôle de la glycémie, en particulier chez les personnes atteintes de diabète de type 1 qui ont besoin d’insuline. Celles atteintes de diabète de type 2 peuvent être traitées par une médication par voie orale, mais peuvent également avoir besoin d’insuline;
  •  le contrôle de la tension artérielle;
  •   le soin des pieds ;
  •   le dépistage de la rétinopathie (qui provoque la cécité);
  •   le contrôle des lipides sanguins (afin de réguler les concentrations de cholestérol);

  •   le dépistage des premiers signes d’une maladie rénale liée au diabète et son traitement.

Espace réservé

X

Newsletter

X

Application Mobile

X